Un haut responsable de l’armée condamne le soutien de certains militaires à Jürgen Conings

22/05/2021, 13:50
Generaal Marc Thys
© Defensie - Azoug
Shares537

Le major général Marc Thys, numéro deux de l’armée belge, condamne dans une série de tweets le soutien exprimé par des soldats à leur collègue en fuite Jürgen Conings, toujours activement recherché par les autorités. “Rien, mais rien ne peut excuser ses actions”, a déclaré M. Thys. “Ce comportement n’a pas sa place dans notre organisation et notre société”.

Le major général Marc Thys est le bras droit du chef de la défense Michel Hofman. Ces derniers jours, le fugitif Jürgen Conings a reçu plusieurs messages de soutien sur les réseaux sociaux. Par exemple, il existe un groupe Facebook “ensemble derrière Jürgen” qui compte plus de 25.000 membres.

Selon Marc Thys, des soldats manifestent également leur soutien à leur collègue fugitif, comme il l’a expliqué sur Twitter. Voici ce qu’il affirme dans ses tweets:

“Je suis attristé de voir que les militaires se rallient également aux campagnes de soutien à JC. Peu importe son passé, il a rompu son serment de militaire par son comportement et ses actions. Il a complètement bafoué les valeurs de notre organisation”, déclare-t-il. “Rien, mais rien ne peut excuser ses actions. Ne vous laissez donc pas emporter par votre frustration, parfois justifiée. Ce type de comportement n’a pas sa place dans notre organisation et notre société.”

“Ne vous laissez pas énerver par les médias parfois sensationnalistes. Soyez des ambassadeurs de l’armée. Expliquez aux autres les bonnes actions que nous faisons aujourd’hui. Au niveau national et international”, ajoute le major général. “Ne soyez donc pas un suiveur, mais pensez à nos valeurs et respectez-les. Pour ceux qui comparent Jürgen Conings à Rambo ou Robin des Bois: comme je l’ai dit, ‘Ce n’est pas du cinéma’.”

“Et pour ceux qui pensent que le racisme et les menaces de mort ont une place chez nous, dans l’armée. Désolé, vous avez tort! C’est complètement faux !”, conclut-il.

Source: 7sur7