Un 1er cas de coronavirus sur la base militaire de SHAPE à Mons

19/03/2020, 03:16
Un 1er cas de coronavirus sur la base militaire de SHAPE à Mons
© Défense - Sedeyn

La base militaire du SHAPE a communiqué ce jeudi pour prévenir d’un premier cas avéré de COVID-19 à l’intérieur de la base. C’est le deuxième cas avéré dans la communauté du SHAPE, mais le premier n’était pas entré physiquement sur la base militaire. Il était resté confiné chez lui avec sa famille.

« Ce 18 mars 2020, nos responsables de la santé ont confirmé un premier cas de COVID-19 au sein de la base du SHAPE. Au total, il y a donc dans la communauté shapienne deux cas, incluant un de nos employés qui a été diagnostiqué plus tôt ce mois-ci mais qui n’avait pas mis les pieds dans la base » précise dans un communiqué la base militaire située à Maisières (Mons).

Le SHAPE assure que le centre de santé de la base prend les dispositions nécessaires afin de déterminer les contacts qu’a eus la personne contaminée. L’état de santé de chacun est surveillé.

« Nous vous assurons que nous adoptons toutes les mesures préventives appropriées et que nous sommes tous conscients des mécanismes mis en place ici au SHAPE », souligne le communiqué. Les conseils pratiques et quotidiens d’hygiène sont à retrouver sur des flyers distribués au sein même de la base du SHAPE, ainsi que sur le site web. Le SHAPE assure surveiller la situation de près.

Source: Sudinfo