Suite au coronavirus, André Flahaut suggère consacrer les heures de vol restantes d’avions militaires à l’aide humanitaire

13/10/2020, 14:39
André Flahaut chez un C-130

L’ancien ministre de la Défense, André Flahaut, a suggéré mardi à ce département et à la Coopération au développement de consacrer à des missions humanitaires les heures de vol restantes aux avions militaires cette année.

Selon lui, l’épidémie de Covid-19 a mis à l’arrêt, ou du moins fortement ralenti, la grande majorité des activités tant au niveau national qu’international, dont les missions allouées à la flotte d’avions de la Défense.

Des avions – spécialement ceux en leasing – qui disposent d’un nombre déterminé d’heure de vol à utiliser chaque année“, a souligné M. Flahaut (PS) actuellement député fédéral, dans un communiqué.

Selon l’ex-ministre, deux questions s’imposent : “reste-t-il des heures de vol non-utilisées ? Utilisées ou non, ces heures de vol seront-elles facturées ?

Si elles devaient être facturées, il suggère au département de la Défense ainsi qu’à la ministre de la Coopération au développement, Meryame Kitir (sp.a), de consacrer ces heures à des missions humanitaires. Par exemple en République démocratie du Congo et plus largement en Afrique, au Liban “durement touché par l’explosion du port de Beyrouth“, ou encore sur les îles grecques de la mer Égée où survivent à très grand peine des migrants en manque de tout.

Je propose de dédier ces heures de vol à la solidarité internationale et de prendre occasion du coronavirus pour mettre notre Défense au service direct de la société civile et des organisations non gouvernementales. Ce serait là un geste fort“, a conclu M. Flahaut.

Source: Belga