Red Kite: un détachement de l’armée belge maintenu à Islamabad a priori jusqu’au 31 août

27/08/2021, 19:17
NEO Red Kite a Kabul

L’armée belge maintiendra a priori jusqu’au 31 août, date prévue pour le retrait des forces américaines déployées sur l’aéroport de Kaboul, une présence militaire à Islamabad pour conserver la capacité de mener de potentielles missions d’évacuation, a-t-on indiqué vendredi de source militaire.

La Défense se refuse à révéler la taille précise du détachement qui a opéré depuis la capitale pakistanaise, permettant d’exfiltrer 1.422 personnes à bord de 23 vols d’avions de transport C-130H Hercules dans le cadre de l’opération Red Kite lancée par le gouvernement après le retour au pouvoir des talibans en Afghanistan. Mais certaines sources font état de l’ordre de 200 militaires.

Le gouvernement a décidé de maintenir, tout comme les Pays-Bas, un dispositif militaire à Islamabad après la fin du pont aérien qui a relié durant une dizaine de jours Kaboul à la capitale pakistanaise, souvent dans des conditions difficiles. “C’est près de l’endroit où on devrait potentiellement intervenir” alors que 55 Belges candidats au départ se trouveraient en Afghanistan, a précisé cette source militaire.

Selon elle, cette présence devrait “a priori” être maintenue jusqu’au mardi 31 août, la date prévue du retrait des dernières forces américaines encore présentes en Afghanistan.

Selon les États-Unis, les opérations d’évacuation menées par l’armée américaine – au prix de treize soldats tués jeudi soir dans un attentat revendiqué par le groupe djihadiste État islamique (EI) – et leurs alliés ont permis d’évacuer 105.000 personnes, dont 12.500 au cours des 24 dernières heures.

Source: Belga