Le futur hangar pour avions A400M de la Défense sort de terre à Melsbroek

24/08/2020, 17:39
De A400M zal volgend jaar de C-130 vervangen
Shares270

Le ministre de la Défense, Philippe Goffin, a posé lundi après-midi la première pierre d’un nouveau hangar – le plus grand jamais érigé par la Défense – et destiné à abriter trois avions de transport Airbus A400M Atlas sur l’aéroport militaire de Melsbroek, contigu à l’aéroport civil de Zaventem.

Cette installation, qui marque la première étape d’un renouvellement complet de l’infrastructure, largement ancienne abritant le 15e wing de transport aérien, devrait être terminée à l’été 2021, en dépit d’un retard pris au début des travaux dû à la pandémie de coronavirus, ont indiqué tant M. Goffin (MR) que des responsables militaires.

Ce vaste hangar, d’une surface de 13.621 m2, sera le plus grand jamais érigé par la Défense, avec une toiture d’environ 185 mètres de long sur 75 de large – soit la superficie de deux terrains de football – avec une hauteur de 30 mètres. S’y ajoutent 7.700 m2 pour des bureaux, une zone logistique, des zones de stockage et des ateliers.

Sa construction pérennisera la présence des avions de transport militaire à Melsbroek “pour les décennies à venir“, a souligné devant la presse le commandant du 15e wing, le colonel Frank Vandenbussche, avant la cérémonie de la pose de la première pierre.

Ce marché, d’une valeur de 134 millions d’euros sur 30 ans (dont 49,6 millions pour la construction), a été attribué en mai 2019 par le ministère de la Défense à l’entreprise Democo de Hasselt (Limbourg) par le biais d’un partenariat public-privé (PPS). Le Luxembourg prendra en charge une huitième des frais de maintenance.

La Belgique a commandé en 2003 huit A400M, dont un pour le compte du Luxembourg. L’appareil luxembourgeois, qui s’intègrera au sein de la 20e escadrille, appelée à devenir une unité binationale, est attendu à Melsbroek “avant la mi-octobre“, selon l’état actuel de la planification – mais avec des mois de retard sur le calendrier initial. Le premier avion belge devrait suivre quelques semaines plus tard.

Source: Belga