Le chef de la Défense, le général Compernol, confirme son prochain départ

24/06/2020, 17:00
Generaal Marc Compernol
© Defensie

Le “patron” de l’armée, le général Marc Compernol, a clairement exclu mercredi de rester en fonction au-delà de la fin de son mandat, qui expire le 12 juillet prochain, imposant ainsi au gouvernement et au ministre de la Défense en particulier de trouver à brève échéance une solution à sa succession.

Le 10 juillet (un vendredi, ndlr), c’est mon dernier jour de travail” et le dimanche 12 la fin de ma carrière militaire, a-t-il affirmé au journal ‘Het Belang van Limburg’ et à l’agence Belga en marge d’une visite du roi Philippe à la base aérienne de Kleine-Brogel (Limbourg) consacrée au fonctionnement des forces armées en période de coronavirus.

Le chef de la Défense (Chod), 63 ans, avait pris ses fonctions le 13 juillet 2016 pour un mandat de quatre ans, quelques jours après sa désignation pour succéder au général aviateur Gerard Van Caelenberge, qui avait dépassé l’âge normal du départ à la retraite.

Le ministre de la Défense, Philippe Goffin, va donc rapidement se trouver dans l’obligation de proposer au gouvernement une solution pour que la fonction de Chod ne reste pas vacante : soit la désignation d’un général ad intérim, soit celle d’un “patron” de l’armée de plein exercice.

La VRT a fait état mercredi matin d’un “sondage” informel réalisé au sein du petit cercle des généraux et qui fait ressortir un nom : celui du général-major (“deux étoiles“) Marc Thys. Cet ancien commandant de la composante Terre dirige depuis septembre dernier l'”équipe de transition” mise sur pied par le général Compernol (“quatre étoiles“) pour faire face aux multiples défis qui attendent la Défense dans les prochaines années en termes de personnel, de matériel et d’infrastructures.

Quant au vice-amiral (“trois étoiles“) Michel Hofman, qui est actuellement vice-Chod, il a dit, selon la VRT, qu’il n’était pas candidat “pour éteindre la lumière à Evere” (le siège de l’état-major de la Défense, en périphérie bruxelloise).

 

Belga