La Marine belge fête ses 75 ans d’existence

2/02/2021, 08:21
Militaire parade op de marinebasis van Zeebrugge
Shares189

La Marine belge fête en ce 1er février son 75e anniversaire. En raison des mesures sanitaires prises dans le cadre de la pandémie de coronavirus, l’événement est toutefois célébré en petit comité. Un programme reprenant diverses activités a toutefois été proposé lundi afin de marquer cet anniversaire avec notamment la diffusion du premier épisode de la saison 2 de la série flamande Beau Séjour dans laquelle la Marine sert de toile de fond. “Nous attendions avec impatience notre année anniversaire (…). Tous les domaines ont été ouverts y compris lors de la collaboration avec la société de production ‘De Mensen’ à l’occasion du tournage de la saison 2 de la série Beau Séjour, la série de fiction (diffusée sur Eén, ndlr.) dans laquelle la marine sert de cadre”, explique-t-on du côté de la Composante marine.

“La Marine peut regarder en arrière avec fierté car nous sommes devenus un acteur de premier plan dans la sauvegarde du commerce et de la libre-circulation au départ et en direction de notre pays. L’évolution de la marine belge est remarquable”, a expliqué le commandant Jan De Beurme lundi lors de la présentation du programme.

L’histoire est également mise à l’honneur avec la parution mi-février d’un nouveau livre intitulé “La Marine belge. De 1946 à nos jours”. La marine organisera également à la mi-février une exposition numérique autour de ses uniformes où les amateurs pourront consulter des vidéos avec les explications d’un guide grâce à une plateforme en ligne. Un week-end réunissant tous les scouts marins du pays est également programmé au mois de mai tandis que le port de Bruxelles sera en fête au mois de juin.

Parce que la Marine est aussi fortement engagée dans l’innovation technologique, un week-end scientifique sera organisé à Gand autour du navire de recherche Belgica. En octobre, un grand week-end technologique aura lieu à Zeebrugge avec un salon de l’emploi. “Nous voulons ainsi attirer les jeunes vers les métiers de la Marine qui requièrent souvent de nombreuses connaissances techniques”, ajoute le commandant De Beurme.

Source: Belga