La Défense investit 14 millions d’euros dans du logement au camp de Marche-en-Famenne

14/11/2020, 09:20
Marche-en-Famenne
© Défense
Shares154

Le Conseil des ministres a approuvé vendredi la construction de deux nouveaux bâtiments d’hébergement dans le quartier Roi Albert de Marche-en-Famenne, un projet qui s’inscrit dans le cadre des efforts de la Défense pour améliorer les conditions de vie des militaires, a annoncé la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder. “Ces deux nouveaux blocs auront une capacité permettant à 200 soldats de loger durant leur entraînement dans le campmilitaire. Ces blocs modernes répondront à toutes les normes en application et seront adaptés aux besoins du personnel militaire”, a-t-elle souligné dans un communiqué.

Le coût total des deux nouveaux bâtiments d’hébergement est estimé à 14,1 millions d’euros (TVA comprise). La Défense va maintenant débuter la prospection avec l’intention de signer encore un contrat cette année permettant l’entame des travaux dans les premiers mois de 2021.

“J’attache une grande importance au bien-être du personnel. Avec la construction de ces nouveaux blocs d’hébergement, nos soldats peuvent séjourner dans de bonnes conditions durant leurs entraînements. Le personnel militaire mérite de pouvoir se former et travailler dans des conditions correctes répondant à toutes les normes en vigueurs et à leurs besoins”, a commenté Mme Dedonder (PS).

La Défense a élaboré un plan d’amélioration – souvent bien nécessaire – de ses infrastructures négligées pendant des décennies, d’un montant d’1,5 milliard d’euros au total. Il s’agit notamment de rattraper des années de retard dans les travaux d’entretien et d’améliorer les conditions de vie du personnel de la Défense, mais aussi de construire les infrastructures nécessaires à l’arrivée de nouveaux systèmes d’armes. Comme les 300 millions d’euros prévus pour l’accueil des nouveaux avions de combat F-35 à Florennes et Kleine-Brogel (Limbourg).

Source: Belga