La Défense belge envoie à nouveau des F-16 au Moyen-Orient. Quatre avions partiront, mardi, de la base de Florennes.

25/09/2020, 08:00
F-16s tijdens defilé op nationale feestdag
Shares250

Ce mardi 29 septembre, quatre F-16 quitteront la base aérienne de Florennes en direction du Moyen – Orient et ce, dans le cadre de l’opération «Inherent Resolve» de la coalition internationale contre l’État islamique, annonce la Défense dans un communiqué. L’envoi de cette force fait suite à la décision du gouvernement du 26 juin 2020. Pour rappel, l’engagement de la Belgique s’inscrit dans le cadre de la résolution 2249 du Conseil de Sécurité des Nations unies de 2015 qui fait référence à la menace globale que représente Daesh pour la paix et la sécurité internationales. La décision du gouvernement prévoit un engagement opérationnel pour une période d’un an.

Un détachement d’une centaine de militaires belges soutiendra le déploiement de l’avion. Tous les membres du détachement ont été déployés dans la région au cours des dernières semaines. Avant le déploiement, tous les membres du détachement ont été placés en quarantaine corona. La première rotation est principalement composée de personnel de la base aérienne de Florennes, précise encore le communiqué.

Selon la défense, ce nouveau déploiement est nécessaire pour éviter une résurgence de l’IS (état islamique). L’avion, les pilotes et le personnel de soutien opéreront à partir d’une base au Moyen-Orient. Vraisemblablement en Jordanie même si le communiqué ne le précise pas. Les avions pourront intervenir en soutien des forces de la coalition au sol.

Source: L'Avenir