La Corée du sud offre 60.000 masques à la Défense belge : un “petit geste amical”

31/01/2021, 15:23
Generaal Marc Thys met mondmasker
© Defensie (Bordignon)
Shares268

L’ambassadeur de Corée du sud en Belgique, Soongu Yoon, a remis dimanche au ministère de la Défense 60.000 masques buccaux destinés principalement aux vétérans de la guerre de Corée, en ce jour du 70e anniversaire de l’arrivée d’un bataillon belge de 700 volontaires belges et luxembourgeois sur le sol coréen, a constaté l’agence Belga.

Il s’agit du second don effectué par le pays du matin calme à la Défense belge, après celui de 20.000 masques en mai dernier, peu après le début de la pandémie causée par le coronavirus.

M. Yoon, qui représente aussi son gouvernement auprès de l’Union européenne, a remis ces 60.000 masques à la conseillère diplomatique de la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, lors d’une brève cérémonie au cabinet du chef de la Défense à Bruxelles.

Sophie Karlshausen a souligné que ce don célébrait l’amitié qui s’est développée entre les deux pays, qui fêtent de surcroît cette année le 120ème anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques entre Bruxelles et Séoul.

“Depuis, nous sommes devenus partenaires”, a souligné M. Yoon, qui a confié que le don de masques représentait un “petit geste amical” envers les vétérans qui ont combattu pour la liberté de son pays.

Ce dimanche marque le 70e anniversaire de l’arrivée à Busan (nord-est de la Corée), le 31 janvier 1951, d’un bataillon de 700 soldats belges et luxembourgeois, tous volontaires, qui s’est ensuite joint au contingent des toutes jeunes Nations unies mis sur pied pour repousser l’invasion du sud du pays par le nord, communiste.

En un peu plus de deux ans de combats (du 6 mars 1951 à l’armistice du 27 juillet 1953), 101 Belges et deux Luxembourgeois sont décédés, cinq ont été portés disparus et 478 ont été blessés durant le seul conflit armé de la Guerre froide, selon les chiffres officiels.

Source: Belga