Flahaut veut poser un C-130 à Beauvechain

9/10/2020, 11:45
Belgische C-130 van de 15 Wing Luchttransport te Melsbroek
© Defensie

Les C-130 de l’armée belge ne voleront bientôt plus. L’un d’eux sera transformé en musée. André Flahaut veut ce C-130 à Beauvechain.

Le premier Airbus A400M arrivera en Belgique aujourd’hui. L’arrivée de cet avion de transport qui remplacera les iconiques C-130 de l’armée belge ne pouvait échapper à l’ancien ministre de la Défense, André Flahaut (PS).

C’est le Nivellois qui a commandé les huit Airbus, rappelle-t-il: «Nous avions mené un combat acharné pour participer au développement d’un avion européen. Ce partenariat nous positionnait alors sur la voie de l’Europe de la défense que nous appelions de nos vœux, et pour laquelle je continue de plaider aujourd’hui. Une voie que mes successeurs n’ont pas voulu suivre, préférant céder aux sirènes américaines, notamment pour l’achat des F-35.»

«Beauvechain a vocation à devenir un pôle muséal important»

L’arrivée des Airbus A400M va clouer au sol les vénérables C-130. L’un d’eux sera transformé en musée. Le député brabançon est catégorique: ce C-130 muséal doit se poser en Brabant wallon. «Il existe à Beauvechain un superbe musée de l’aviation – le 1st Wing Historical Center. C’est justement ici qu’il y a lieu de rapatrier, de conserver et de présenter au public un exemplaire de nos emblématiques C-130, estime André Flahaut. J’y serai tout particulièrement attentif. Je sais qu’il y a débat, que certains préféreraient le voir à Melsbroek (NDLR: aéroport militaire, voisin de Zaventem, en Flandre).

Mais cela a bien plus de sens d’intégrer ce C­-130 au musée de l’aviation de Beauvechain. Je pense que Beauvechain a vocation à devenir un pôle muséal important.»

Le musée de la base aérienne de Beauvechain retrace l’histoire de l’aérodrome depuis les années 1930 jusqu’à nos jours. Des avions mais aussi des moteurs, des véhicules, des uniformes et de multiples objets historiques de cette période y sont exposés.

Source: L'Avenir