Coronavirus: trois chiens de la Défense capables de dépister des cas de Covid

18/05/2021, 18:54
Chiens chez la défense

La Défense dispose de trois chiens capables de dépister des cas de Covid. Trois autres sont actifs au sein de la police. Les 260 chiens de l’armée constituent “une énorme plus-value” pour les tâches au quotidien, a souligné mardi la ministre de la Défense Ludivine Dedonder, lors d’une visite à l’Unité Cynologique Interforces à Oud-Heverlee (Brabant flamand).

Les chiens peuvent être actifs au sein de la police militaire, de la police fédérale, assurer du gardiennage, participer à des interventions ou assister les forces spéciales. Certains, spécialisés dans les explosifs, sont régulièrement sollicités pour les sommets européens ou de l’Otan.

L’Unité forme aussi des recrues à quatre pattes à la recherche de personnes disparues. Ces derniers, qui travaillent sur base de l’odeur, peuvent désormais détecter des cas de Covid via la transpiration.

Source: Belga