Coronavirus: les procédures de recrutement de la Défense seront adaptées en 2021 pour respecter les règles sanitaires

18/12/2020, 08:17
Militair met mondkapje
© RMA
Shares177

Les procédures de recrutement au sein de la Défense seront adaptées en 2021 afin de respecter les règles sanitaires visant à limiter la propagation de la Covid-19. La Chambre a approuvé vendredi une proposition de loi en ce sens déposée par la majorité Vivaldi.

Les modifications concernent notamment les épreuves d’aptitude physique, qui pourront être, le cas échéant, annulées ou non prises en compte. Ce point avait fait l’objet d’un vif échange mardi soir entre Theo Francken (N-VA) et la ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS).

Le projet de loi prévoit aussi le suivi des formations théoriques à distance.

 

Lire aussi Tensions à la Chambre entre Théo Francken et la ministre de la Défense Ludivine Dedonder: «Le sexisme m’est complètement étranger»

 

Les postulants concernés par des épreuves annulées pourront en outre être réinscrits automatiquement à la session de recrutement similaire suivante et, à titre exceptionnel, il pourra même être dérogé à la limite d’âge pour le recrutement.

Avec ce texte, l’objectif de la coalition Vivaldi est de pouvoir poursuivre les recrutements prévus.

Le Conseil des ministres a fixé à 26.868 personnes le contingent de l’armée pour 2021, un nombre qui inclut les militaires en service actif, les élèves en formation, le personnel militaire affecté à diverses tâches et les réservistes, en baisse de plusieurs centaines par rapport à l’année en cours.

Le quota de l’armée 2021 prend en compte un recrutement de 2.500 soldats, soit une augmentation de 465 soldats par rapport au recrutement prévu pour 2020. Le projet de loi fixant ce contingent a également été approuvé vendredi.

Source: Belga