Coronavirus : La Défense rapatrie 53 personnes du Niger, dont 20 Belges

9/04/2020, 05:13
Le Airbus A321 de l armee de l air belge (BAF) CS-TRJ

Un vol de l’armée en provenance de Niamey au Niger a atterri mercredi à Melsbroek, indique jeudi la Défense. A son bord: 53 personnes, dont 20 Belges (incluant un militaire) et 33 citoyens d’autres pays de l’Union européenne.

Une équipe médicale a contrôlé les passagers rapatriés. Les bagages, les locaux utilisés et l’avion ont été désinfectés par une équipe CBRN (pour chimique, biologique, radiologique et nucléaire) de l’armée de l’air. Cette composante de l’armée “a neutralisé le virus à plusieurs reprises ces dernières semaines”, souligne la Défense.

“Notre mission est de désinfecter l’appareil, les bagages, les zones de l’immigration, d’attente et de récupération des bagages ainsi que les locaux éventuellement utilisés de l’aéroport militaire de Melsbroek”, détaille la capitaine Stéphanie De Backer, coordinatrice CBRN au commandement opérationnel de l’armée de l’air.

Les passagers qui avaient montré des symptômes d’une contamination au coronavirus avaient été isolés dans une zone à l’arrière de l’avion. A l’atterrissage, ils ont été les derniers à quitter l’appareil et leurs bagages ont été isolés.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Philippe Goffin (MR), a annoncé mercredi soir que des rapatriements auraient encore lieu cette semaine depuis le Niger, l’Afrique du Sud et la République démocratique du Congo. Un quatrième vol est prévu depuis la République dominicaine et la Colombie.

Belga