Accident d’un F-16 belge aux Pays-Bas: le pilote souffre d’une fracture de la jambe

1/07/2021, 20:21
f16 neergestort leeuwrden

Le pilote belge qui a dû utiliser son siège éjectable lors du démarrage de son F-16 sur la base aérienne de Leeuwarden aux Pays-Bas était toujours hospitalisé jeudi pour une fracture à la jambe.

Le membre de l’équipe technique au sol a quitté l’hôpital entretemps et a rejoint le détachement à Leeuwarden, a indiqué la Défense.

Un avion de combat F-16 belge participant à un cours multinational a percuté jeudi matin une rangée de conteneurs, contraignant le pilote à s’éjecter avant l’impact, qui n’a fait que des dégâts matériels. Le pilote, un instructeur provenant du 2e wing tactique basé à Florennes, a été hospitalisé, tout comme l’autre militaire.

Selon le général-major Thierry Dupont, le pilote avait démarré son avion quand, encore sur le parking, le réacteur est passé à pleine puissance pour une raison que l’enquête en cours devra déterminer. Les roues du train principal du F-16 ont alors quitté les «shoks» (les blocs qui retiennent l’avion et qu’un technicien doit enlever avant le «taxi» vers la piste) et a pris de la vitesse.

Une enquête a été ouverte par le Koninklijke Marechaussee des Pays-Bas, le Bureau d’enquête de la sécurité aérienne militaire néerlandais et belge (Aviation Safety Investigation Board), dont une équipe d’investigation est arrivée sur place.

Le pilote participait au Weapons Instructor Course (WIC) à Leeuwarden, a expliqué la Défense belge. Il s’agit d’un cours international avec des participants de Belgique, des Pays-Bas et de Norvège. Le cours dure six mois et se déroule du 3 mai au 22 octobre. Il a pour but de former des instructeurs spécialisés en armement et tactique.

Source: Belga