L’armée Belge entame le renouvellement des équipements de ses soldats: les tenues de camouflage bientôt remplacées

02.12.2019 0 1087

La tenue de camouflage « woodland » des soldats belges

L’armée belge songe à renouveler la tenue de camouflage standard de ses soldats, un treillis baptisé « woodland » mêlant deux tons de vert, du brun et du noir, avec çà et là un petit filet blanc, en débutant par les accessoires (casques, sacs à dos), a-t-on appris lundi de source militaire.

Ce renouvellement de l’équipement individuel commencera par la distribution à partir de la mi-2020 de certains équipements aux militaires des unités opérationnelles, comme les tenues de pluie, les sacs à dos, les casques et les tentes individuelles, composant ensemble « la couche extérieure » destiné à protéger le soldat des intempéries, a précisé le colonel Geert Bouchez, un responsable de la Direction générale des Ressources matérielles (DG-MR) de la Défense.

Ces articles seront de teinte vert olive, une couleur présentée comme « standard » et capable de s’adapter à différents théâtres d’opérations, du Mali à l’Afghanistan en passant par la Jordanie, a-t-il expliqué à l’agence Belga.

Ils seront acquis « sur étagère » par le biais d’un contrat-cadre avec l’agence de soutien et d’acquisition de l’Otan (la NSPA) à raison de 20.000 tenues de pluie (pantalon et veste de type Gore Tex) et de 9.000 casques produits par la société OpsCore, du même type que celui utilisé par les forces spéciales – c’est-à-dire moins lourd et moins encombrant que l’actuel car il épouse le contour des oreilles sans les couvrir.