Un troisième avion C-130 retiré du service par la Composante Air, il en reste huit

05.11.2019 0 530

Un avion de transport C-130H Hercules de l’armée belge
la Défense

L’armée belge a retiré du service un troisième avion de transport C-130H Hercules, l’appareil immatriculé CH-03 en service depuis août 1972, dans le cadre de la transition vers l’arrivée, prévue l’an prochain, des premiers Airbus A400M Atlas, a-t-on appris mardi de sources militaires.

Cet avion a été retiré d’emploi le 21 octobre, au lendemain d’un dernier vol qui l’a ramené à sa base d’attache, l’aéroport militaire de Melsbroek, a indiqué la composante Air à l’agence Belga, confirmant une information du site À l’Avant-Garde.

C’est le troisième C-130 ainsi envoyé à la retraite après plus de 45 ans de service. Le premier avait été le le CH-08, en décembre 2017, et le CH-10 en décembre dernier – et dont l’épave, dépourvue d’ailes et de nombreuses pièces, est garée du côté civil de l’aéroport.

La flotte belge d’avions de transport tactique s’en retrouve réduite à huit appareils, utilisés par la 20e escadrille du 15e wing de Melsbroek.

La Belgique avait acquis en 1972 une flotte de douze C-130H, construits par l’avionneur américain Lockheed Martin.

Un appareil, le CH-06, a été perdu dans un accident survenu le 15 juillet 1996 sur la base aérienne d’Eindhoven (sud des Pays-Bas), provoquant la mort de 34 personnes, dont les quatre membres d’équipage et des membres d’une fanfare militaire néerlandaise. Un autre, le CH-02, a été détruit le 4 mai 2006 dans l’incendie d’un hangar de la société Sabena Technics à Zaventem lors d’un grand entretien.

Il a été remplacé en mars 2009 par un avion d’occasion – un ex-C-130E « chasseur d’ouragans » au sein de l’US Air Force – plus ancien, car construit en 1965, mais porté au même standard que le reste de la flotte, le CH-13.

Ces appareils ont été utilisés un peu partout dans le monde, mais notamment en Afrique, lors de missions humanitaires ou au profit de l’ONU. Leur retrait du dernier C-130 est prévu en décembre 2021.

Pour les remplacer, la Belgique a commandé en 2003 sept Airbus A400M, plus un pour le Luxembourg.

Ces appareils doivent être livrés à partir de l’an prochain à Melsbroek, en mai pour l’Atlas grand-ducal et en septembre pour le premier avion belge, selon la composante Air.

La Direction générale des Ressources matérielles (DG-MR) de la Défense a lancé le 23 mai dernier la procédure de vente de neuf C-130, de pièces de rechange, d’outils et d’autres systèmes d’appui connexes, qui nécessitera l’accord du gouvernement américain.