Coupures d’eau et fuites dans les casernes: "Des milliers de militaires sont pénalisés par le sous-investissement, on a l’impression d’être en guerre"

04.10.2019 0 1292

Des milliers de militaires sont pénalisés par le sous-investissement

"24 h après la nouvelle, il n’y a toujours pas de solution trouvée. On nous dit juste : "pas d' argent". Qui trouve ça normal ? Sérieusement ? Quelle autre entreprise publique a ce genre de problèmes ?", dénonce un militaire.

Arlon, Saffraanberg. Deux casernes militaires qui ont un point en commun : des problème de canalisation et des coupures d’eau. Problème, cela fait des jours que ça traîne et aucune solution n’a été trouvée, si ce n’est des pansements temporaires. C’est donc le personnel qui en fait les frais.

En effet, en moins d'une semaine, l'École royale des Sous-officiers de Saffraanberg s’est retrouvée complètement sans eau. "Il n'y a pas une goutte, ni pour les douches, ni pour la cuisine et encore moins pour les toilettes. Plus de 600 sous-officiers nouvellement recrutés sont littéralement dans la "merde". Et apparemment, il n'y a pas de solution décente disponible à court terme", Yves Huwart, président du syndicat militaire ACMP-CGPM.

Plus (abonnées): https://www.dhnet.be/actu/belgique/coupures-d-eau-et-fuites-dans-les-cas...