Les militaires et les civils pourront désormais donner leur sang en caserne

09.05.2019 0 98

Medische ploeg van het Belgische leger
Med Comp

Les militaires et les civils ont la possibilité de donner leur sang dans des casernes militaires grâce à une collaboration entre la Croix-Rouge et la Défense. Les deux institutions recherchent également de nouveaux donneurs de sang du groupe O négatif, font-elles savoir dans un communiqué.

La défense a décidé en début d'année de mettre fin à son service de transfusion. Le personnel qui donnait son sang n'avait, avant cela, d'autre choix que de le faire au sein de l'Armée, et celui-ci était utilisé pour les blessés de l'hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek ainsi que lors des missions de l'Armée belge. Désormais, la Croix-Rouge se chargera de l'organisation des collectes dans les casernes, du prélèvement, des analyses, de la formation du personnel de l'Armée et de la livraison des produits sanguins finis.

Cette décision découle de la volonté de la Défense de "se recentrer sur ses activités opérationnelles".

La Croix-Rouge organisera de plus en plus de collectes de sang mobiles dans les casernes militaires. Si l'organisme arrive à toucher plus de personnel, la base de donneurs pourrait s'agrandir d'environ 1.000 personnes. Les casernes seront également ouvertes au public qui souhaite faire un don de sang.

Parallèlement à cette collaboration, la Défense et la Croix-Rouge ont lancé une campagne de recrutement de donneurs du groupe O négatif.