Exercices militaires en province de Liège

26.04.2019 0 775

Les paracommandos pendant un exercice tactique de parachutage

Au cours de ces différentes manœuvres, des tirs à blanc pourraient avoir lieu. Le commandement militaire de la Province de Liège en a fait l’annonce il y a peu. Quelques jours après l’exercice international de vol tactique qui a concerné les communes d’Aywaille, Butgenbach, Ferrières, Lierneux, Malmedy, Stavelot, Spa, Theux et Waimes, la Défense va organiser au cours des prochaines semaines, dans divers endroits de la province de Liège, des exercices militaires qui s’étaleront sur plusieurs jours. Petit tour en revue.

Du lundi 29 avril au mercredi 3 mai prochain, un exercice héliporté, une séance de navigation sur le canal Albert et un exercice d’installation de différents postes d’observation seront au programme.

Pour cet entraînement, qui se déroulera en Basse-Meuse, l’avis est lancé aux habitants des communes de Bassenge, Herstal, Oupeye et Visé. Des tirs à blanc pourraient avoir lieu. Pas de panique si vous entendez des coups de feu, donc.

Ensuite, le 3e bataillon parachutiste organise, le jeudi 9 et le vendredi 10 mai, un exercice tactique de parachutage. Ce dernier sera suivi d’une infiltration et d’un rappel dans la carrière de Sclaigneaux, ainsi que d’un exercice de navigation sur la Meuse.

Cette fois-ci, l’entraînement se déroulera dans les environs des communes de Burdinne, Héron, Braives et Donceel. Des tirs à blanc pourraient également se produire pendant ces deux journées d’exercices militaires.

"Nous tenons à rassurer la population et à nous excuser des désagréments que cet exercice pourrait occasionner", a-t-on indiqué du côté du commandement militaire de la Province de Liège.