200 jobs de plus à pourvoir à l’armée?

15/02/2016, 01:44
Belgische soldaten tijdens OVG

Le ministre de la Défense, Steven Vandeput, souhaite recruter cette année 200 militaires de plus que prévu initialement, soit 900 en tout.

Steven Vandeput (N-VA) a demandé à l’état-major de la Défense de préparer le recrutement de 200 personnes supplémentaires – 110 volontaires, 80 sous-officiers et 10 officiers – dans les limites de l’enveloppe budgétaire existante, a indiqué son porte-parole, Tony Langone, confirmant des propos tenus par le ministre en début de week-end sur la VRT.

L’armée avait prévu de recruter 700 militaires (320 volontaires, 260 sous-officiers et 120 officiers). Mais le poids que fait peser l’opération «Vigilant Guardian» – le déploiement, en appui de la police fédérale, de plusieurs centaines de militaires en rue, un chiffre qui était même monté au dessus du milliers après les attentats du 13 novembre à Paris – sur les unités, principalement de la composante Terre, a conduit Vandeput à accroître les efforts de recrutement en 2016 et à étudier si cet effort pourra être poursuivi au cours des prochaines années.

Les chefs militaires se plaignent régulièrement des restrictions imposées, pour des raisons budgétaires, au recrutement, affirmant que les arrivées de nouvelles recrues dans les unités de combat ne suffisent pas à compenser les départs.